•  

           Article 61       

     

    1 ère partie :

     

     

    2 ème partie :

     

     

    3 ème partie :

     

     

    4 ème partie :

     

     

    5 ème partie :

     

     

    Article 61 

    Résumé :

     

    Composé à la façon d'un roman, ce livre est le récit authentique d'un voyage peu ordinaire relaté au jour le jour. Grâce à une technique enseignée autrefois par les yogis de l'Himalaya et par les prêtres des Mystères Sacrés de l'Égypte, les auteurs ont pu franchir le seuil d'un monde parallèle au nôtre. Ce voyage à travers un espace multi-dimensionnel nous fera découvrir un personnage mystérieux : l'Être Bleu. Au fil des pages, c'est le monde de l'âme qui est alors exploré, celui qui nous attend au-delà de notre corps, celui aussi qui nous livre quelques-uns des grands secrets de l'aventure humaine sur Terre, à travers les Temps et l'Espace. Maintes fois réédité et traduit en de nombreuses langues, Récits d'un Voyageur de l'Astral constitue un témoignage essentiel considéré depuis longtemps comme un classique par tous ceux qui sont à la recherche de leur destin suprême, leur propre Graal.

     


  •  

           Article 62       

     


  •  

           Article 63       

     


  •  

           Article 64       

     


  •  

           Article 65       

     


  •  

           Article 66       

     


  •  

           Article 67       

     


  •  

           Article 68       

     

    1 ère partie :

     

     

    2 ème partie :

     


  •  

           Article 69        

     


  •  

            Article 70       

     


  •  

            Article 71       

     


  •  

     

            Article 72       

     

     

     

    Article 72

    Lobsang Rampa

     

    Résultat de recherche d'images pour "LES LUMIERES DE L'astral rampa"

     

    Extraits de ce livre :

     

        « Vous parlez toujours de cette histoire de « Voyage dans l'astral ». Est-ce réel ? »

     

        « Certainement que le voyage dans l'astral existe. Mais, comme tout le reste, c'est difficile à expliquer à ceux qui se refusent à croire. Aussi difficile que d'essayer de faire sentir à un aveugle de naissance la différence entre deux tons de vert ou entre l'orange et le rose. Comment s'y prendre, en effet, pour lui faire comprendre la différence entre le vert d'une laitue et celui d'un chou ?  

     

        « J'ai déjà dit que l'on peut comparer le corps humain à une voiture automobile et l'âme, ou corps astral, au conducteur de cette voiture. Il ramène sa voiture au garage, coupe le contact, et la voiture est immobilisée. Le chauffeur en sort et se rend en un autre lieu. C'est exactement ce qui se passe dans un voyage astral.

     

    Article 72

     

        « Le corps physique est peut-être en état de fatigue; vous avez travaillé, pour votre journal, à la poursuite d'une affaire à scandale ou bien vous avez dû voir beaucoup de gens. Bref, vous êtes fatigué et vous n'avez qu'une idée, vous mettre au lit. Le fait de vous coucher revient à mettre votre voiture au garage. Vous arrêtez le moteur - en d'autres termes, vous vous endormez. Vous le conducteur, c'est-à-dire votre âme, ou votre forme astrale, quitte le corps et s'en va ailleurs. Elle gagne un plan d'existence où sont d'autres êtres qui, eux aussi, voyagent dans l'astral. Vous regagnez, bien sûr, votre corps, car vous avez un lien qu'on appelle la « corde d'argent » et qui peut être comparée à l'onde porteuse d'un programme de radio,  sur laquelle le programme ordinaire est superposé.

     

        « Sorti de votre corps physique,  vous voyagez alors quelque part dans le monde astral. Là, vous pouvez rencontrer une personne que vous êtes destiné à rencontrer le lendemain, en chair et en os, et vous vous entretenez avec elle.

     

     Accueil

     

        « Puis, ayant réintégré votre enveloppe charnelle et vous trouvant en présence de la personne en question, vous vous dites: « C'est drôle ! Je suis certain d'avoir déjà vécu cet instant ! »

     

        « Si vous avez, en fait établi ce contact dans l'astral, alors vos relations avec la personne en question en seront très facilitées, tout comme si les choses avaient été organisées d'avance - ce qui est probablement exact. Beaucoup d'hommes importants qui ont connu des réussites notoires connaissent - consciemment ou non - le secret du voyage astral et ils sont à même d'établir des contacts dans l'astral. Ils prévoient donc et préparent ce qui va être accompli sur le plan terrestre au cours des jours suivants. Du fait qu'ils ont tout prévu, il n'y a pas de problèmes; toutes les décisions sont pratiquement prises, et tout se passe sans heurt, avec la précision d'un mouvement d'horlogerie.

     

        « La réalité du voyage astral ne permet pas le doute. C'est un problème simple, à la portée de quiconque a assez de confiance et de patience pour essayer l'expérience. Mais, si vous vous embarquez dans l'aventure l'esprit plein d'incrédulité et de préjugés de toutes sortes, alors vous ne ramènerez aucun souvenir de ce voyage. J'affirme, de manière définitive, que tout le monde voyage dans l'astral, ceci parce que vous n'imagineriez pas que quelqu'un arrête sa voiture et reste assis à l'intérieur jusqu'au lendemain. Il faudrait bien qu'il finisse par en sortir, ne fût-ce que pour se dégourdir les jambes, ou pour satisfaire sa faim ou sa soif. C'est ainsi que chaque personne s'évade de son corps et gagne l'astral. Mais beaucoup de gens oublient leurs expériences, soit parce que l'idée de s'en souvenir les terrifie, soit parce qu'ils refusent d'y croire.

     

    Article 72

     

        « Certaines personnes font des rêves. Or, les rêves, fréquemment, ne sont que des rationalisations de choses qui se sont vraiment produites. La personne est incrédule au départ. Elle se refuse à accepter la possibilité de voyage astral et, comme pour répondre à ce qui serait un problème difficile, le subconscient de l'incrédule s'invente une image fantastique - un rêve - qui est bien étranger à tout ce qui pourrait se passer dans la vie réelle. Ses rêves, alors, sont ou bien la rationalisation d'une expérience astrale ou les pensées errantes d'un corps dont l'âme, ou la forme astrale, est loin, si loin qu'aucun contrôle ne joue plus dans le processus mental de la forme en sommeil.

     

        « Je répète qu'il est possible de voyager consciemment dans l'astral. Chacun peut le faire au cours du sommeil. Mais tout le monde n'en garde pas le souvenir. Il est même possible, avec un certain entraînement, de faire ce voyage en étant éveillé. C'est extrêmement intéressant. Le grand problème dans le voyage astral, c'est qu'il est impossible d'emporter avec soi la moindre chose - ce qui est parfois un inconvénient. 

      

    Article 72


  •  

           Article 73       

     


  •  

           Article 74       



  •  

           Article 75       



  •  

           Article 76         

     


  •  

           Article 77        

     

     


  •  

           Article 78       

     


  •  

           Article 79       

     


  •  

           Article 80       

     


  •  

           Article 81       

      

     

    Lobsang Rampa

     

     

    Extraits de ce livre :

     

        Nous craignons de mourir pour cette raison {l'enfer} et aussi pour un autre : nous avons peur parce que cette peur a été implantée en nous. Si les gens se rappelaient les merveilles du monde astral, ils voudraient s'y rendre en foule, ils refuseraient de rester plus longtemps sur cette terre, ils se suicideraient tous et pourtant le suicide est une chose abominable. C'est un crime, non contre les autres mais contre soi-même, parce que c'est un constat d'échec. Envisagez la chose ainsi : si vous faites des études pour devenir avocat ou médecin, vous devez travailler, passer des examens, suivre des cours, mais si vous perdez courage et abandonnez tout, vous ne deviendrez ni avocat ni médecin, et si jamais vous changez d'idée, il vous faudra recommencer vos études de zéro, et vous risquez de vous apercevoir alors que tout a changé, que les manuels et les livres de cours ne sont plus les mêmes, que ce que vous avez appris ne vous sert à rien. C'est exactement ce qui se passe si l'on se suicide. On doit se réincarner, comme on redouble une classe, tout réapprendre depuis le début, ce qui fait que l'on a perdu une vie entière. Alors ne vous suicidez pas, jamais, jamais, cela n'en vaut vraiment pas la peine.

     

        Tout cela nous a bien éloignés de l'existence des êtres dans l'astral. Tout dépend du degré d'évolution de la personne, et aussi de ce à quoi elle veut se préparer. Les différents mondes de l'astral sont merveilleux, il y a d'admirables paysages avec des couleurs impossibles à imaginer sur cette terre, il y a de la musique inimaginable aussi, il y a des maisons mais chacun peut construire la sienne à sa guise par la pensée. Vous y pensez, et si vous pensez assez fortement la maison est là. De même, lorsque vous arrivez dans l'astral vous êtes complètement nu, comme au jour de votre naissance sur terre, et vous pensez aux vêtements que vous allez porter; ce n'est pas obligatoire mais la plupart le font pour une raison ou une autre, et l'on peut voir la plus extraordinaire collection de vêtements qui soit, parce que chacun choisit son style, en y pensant simplement. Il n'y a pas d'automobiles, bien sûr, ni d'autobus ni de trains, on n'en a pas besoin. Pourquoi s'encombrer d'une voiture quand on peut se déplacer aussi vite qu'on le désire par la seule pensée ? Ainsi, par la force de la volonté, on peut visiter toutes les parties du mondes astral.

     

    Article 81

     

        Dans l'astral on peut se livrer à toutes sortes de travaux. On peut devenir un aide, à la disposition des êtres qui arrivent à tout instant de la terre, on peut soigner, on peut guérir, parce que de nombreux arrivants n'ont pas conscience de la réalité de l'astral et croient ce que leur religion leur a enseigné. Ou s'ils sont athées, ils ne croient à rien, et ils sont enveloppés de noir, d'un épais brouillard noir poisseux, qui leur colle à l'âme et les déroute; tant qu'ils n'auront pas compris, ils resteront aveuglés par leur folie et pourront difficilement être aidés, alors les assistants les suivent, en essayant de percer le brouillard. Et puis, il y a ceux qui donnent des conseils aux êtres de l'astral désireux de retourner sur terre, ou qui y sont obligés. Où veulent-ils aller, que veulent-ils faire, quels parents désirent-ils, quel genre de famille, riche ou pauvre, etc. Sont-ils capables d'accomplir les tâches qu'ils projettent ? Dans le monde astral tout paraît facile, mais il n'en va pas de même sur la terre, comme chacun sait. 
      

        Dans l'astral inférieur, les gens peuvent manger et même fumer si cela leur fait plaisir ! Tous les aliments qu'ils désirent sont tirés de l'atmosphère par la pensée. On peut donc manger ce que l'on veut, boire aussi ce que l'on désire, mais à vrai dire c'est parfaitement inutile parce qu'on tire toute son énergie et toute sa subsistance des radiations atmosphériques et la nourriture n'est plus qu'une habitude que l'on abandonne vite et l'on ne s'en porte pas plus mal, bien au contraire. Comme vous pouvez le constater, la vie sur le plan astral inférieur ne diffère guère de celle de la terre.

     

    Article 81

     

        Oui, Madame Une telle, la vie sexuelle existe aussi dans l'astral, mais elle dépasse tout ce que vous pouvez imaginer parce que la gamme de vos sensations sera beaucoup plus étendue. Donc, si vous n'avez pas eu sur la terre une vie sexuelle satisfaisante, dites-vous bien que dans l'astral elle sera parfaite, car elle est indispensable à l'équilibre de l'être.

     

        Naturellement, plus on s'élève dans les mondes astraux, plus on augmente ses vibrations personnelles, et plus l'existence devient agréable.

     


  •  

           Article 82       

     

     

    2 ème partie :

     


  •  

           Article 83       

     


  •  

           Article 84       

     


  •  

           Article 85       

     


  •  

           Article 86       

     


  •  

           Article 87       

     


  •  

           Article 88       

     


  •  

           Article 89       

     


  •  

           Article 90       

      

     

    SUITE des articles sur la page 4

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique